Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dormez-bien, l'UMP s'occupe de tout

Publié le par Fred

Pourquoi diable s'encombrer d'une Assemblée Nationale ? C'est la question que l'on pourrait se poser à écouter les candidats de l'UMP, qui promettent sur tous les sujets de voter les projets présidentiels, les yeux fermés. Tous rêvent de cette vague bleu nuit, qui endormirait la France en commençant par sa majorité parlementaire qui n'irait pas siéger, mais coucher, à la "chambre".

Il n'est pourtant pas nécessaire d'avoir une majorité écrasante - elle l'est déjà - pour mettre en oeuvre une politique. On se souvient qu'une majorité relative avait suffi à François Mitterrand et Michel Rocard pour créer le RMI et la CSG, malgré l'opposition acharnée de la droite de l'époque. Ils avaient tenu leurs promesses, mais avec une opposition suffisamment forte pour en contrôler la mise en oeuvre et en évaluer les résultats. Un rôle qui a d'ailleurs convaincu la droite de ne pas remettre ces dispositifs en cause, mais de les faire évoluer comme par la suite pour les 35 heures ou le PACS...

L'important, nous disait le candidat Sarkozy soucieux de reconduire ses sortants et plus encore, ce n'est pas le nombre de députés d'opposition, c'est leur pouvoir de contrôle. Il proposait de confier à la gauche la commission des finances, qui contrôle la préparation du budget. Une promesse déjà reniée par l'UMP qui trouve que ce serait là un trop grand pouvoir aux mains des 47% de Français qui n'ont pas voté pour Nicolas Sarkozy...

Les candidats de droite veulent bien renoncer à leur sens critique et voter toutes les promesses électorales, sauf bien sûr celles qui s'attaqueraient à leurs précieux maroquins...

Publié dans Politique

Commenter cet article

Papito 06/06/2007 16:55

Un bien bel endormissement qu'on nous propose en effet... Je vous vois que vous êtes lyonnais, dans la 4ème circonscription, l'ump nous offre même en prime un beau clientélisme et une politique à l'ancienne! (voir bon mon blog). bonne continuation