C'est dans ses gènes...

Publié le par Fred

"Le candidat à la présidence évoque tout à la fois le déterminisme génétique et l'espérance religieuse. Mais pour un catholique, comment penser que le mal puisse être présent dans les gènes ? Dieu nous aurait donc créé mauvais ? (...) Première contradiction de taille. Une autre consiste à valoriser la responsabilité et le travail. Mais si les comportements déviants s'expliquent par la génétique, c'est plutôt une politique d'assisatanat généralisé que Nicolas Sarkozy devrait prôner. Comment être responsable quand on est né déviant ?"

Alexandre Lacroix
Rédacteur en chef de Philosophie magazine
cité dans Métro

Publié dans Politique

Commenter cet article